Master Droit, économie et gestion, mention management sectoriel parcours RH, gestion, comptabilité et droit de la santé

Code diplôme/certificat: MR124p1

120 crédits

Niveau d'entrée

  • Bac +3

Niveau de sortie

  • Bac+5 et au-dessus

Responsable national

Responsable opérationnel

Habilitation

Arrêté du 24 août 2016. Accréditation jusqu'en 2018-2019.

Un master centré sur la fonction management sous tous ses aspects: management d'équipe ou de projet

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
Prérequis :  Le Master se décompose en deux étapes (M1 et M2) et s'adresse principalement : 
- aux titulaires d'un diplôme bac + 3 ( Licence Cnam, licence universitaire ou diplôme de même niveau homologué ou reconnu équivalent) dans un domaine de formation compatible avec la spécialité du Master.
- aux personnes justifiant d'un niveau de formation bac + 3 dans un domaine de formation compatible avec le Master bénéficiant des procédures de validation des études supérieures (VES)
- aux personnes ne possédant pas les diplômes énumérés ci-dessus mais ayant au moins 3 années d'expériences professionnelles en lien avec domaine de formation bénéficiant des procédures de validation des acquis de l'expérience (décret 1985 - VAE).
Pour les personnes titulaires d'un diplôme bac + 4 (Maîtrise, école de commerce, diplôme bac + 4 du Cnam ou équivalent), il est prévu la possibilité de validation des Etudes supérieures VES et/ou validation des acquis de l'expérience VAE pour réduire éventuellement la durée du parcours.
 Attention: L'entrée dans le cycle M1 fait l'objet d'un numerus clausus. L'entrée dans le cycle M2 fait l'objet d'une sélection quelle que soit la formation antérieure : titulaires d'un diplôme Bac+4 ou élèves titulaires d'un bac+3 ayant obtenu les 60 ECTS du M1.

Objectifs

La formation a pour objectif de délivrer les compétences et capacités suivantes :
- mettre en œuvre et assurer la coordination des projets d'établissement et de service de sa structure, à partir d'une connaissance approfondie et pratique de l'environnement politique, réglementaire et économique des établissements sanitaires et sociaux (structures de soins, dépenses de santé, politiques publiques nationales et régionales et économie de la santé) ;
- mettre en œuvre les programmes d'amélioration et d'évaluation de la qualité des prestations et services proposés, à partir d'une analyse des formes d'organisation du travail et des ressources humaines en place (accompagnement de démarches de certification, conventionnement tripartite, contrôle de l'éthique médicale et professionnelle etc.) ;
- répartir les moyens et gérer le budget d'une unité de travail, en utilisant les techniques de la comptabilité publique, de la comptabilité analytique de projet et du contrôle de gestion (par exemple, la mise en place du PMSI, Programme de médicalisation des systèmes d'information, les tarifications EHPAD...) ;
- utiliser les applications informatiques internes et plusieurs bases de données spécifiques du secteur à partir de choix d'indicateurs (complétés de tableaux de bord et de gestion) qu'il a mis en place pour évaluer et suivre les activités des établissements sanitaires et sociaux, animer et gérer une équipe d'acteurs de terrain, en utilisant les différentes techniques d'animation de groupe, d'évaluation d'activité (entretien annuel et d'évaluation) et de fixation d'objectifs d'activité en lien avec les réformes sanitaires, hospitalières et sociales. Il applique à cette fonction d'encadrement le droit du travail, des conventions collectives ainsi que les règles de responsabilité civile, pénale et administrative du secteur, intervenir en concevant une ingénierie de projet ou d'organisation dans le cadre de l'accompagnement de réformes ou de projets impliquant une modification des fonctions et métiers. Il est alors chargé de concevoir un dispositif de réorganisation des métiers, de réformes de structures incluant une animation collective.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Master Droit, économie et gestion mention management sectoriel

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Santé

Code ROME : Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire

Organisation

Un parcours de M1 est aménagé pour les centres de Bretagne, Pays de la Loire et Poitou Charentes, il est accessible en journée.

Stage / missions

Expérience professionnelle exigée de plus de 2 ans dans le domaine (gestion, comptabilité, ressources humaines) ou stage pendant le cursus master de 4 mois minimum (stage exigé en fin de M2 si le candidat ne justifie pas de deux années d'expérience professionnelle dans le domaine). Si l'auditeur a l'expérience requise, un rapport d'activité sera demandé, dans le cas d'un stage, un rapport de stage sera demandé.

Projet / mémoire

Mémoire en M1 et mémoire en M2

Modalités d'évaluation

Dans chaque UE, l'enseignant fixe, en accord avec le responsable du master, les modalités d'évaluation et de contrôle des connaissances. Elles doivent comprendre obligatoirement une épreuve écrite. Deux sessions d'évaluation finale des enseignements sont organisées avec un intervalle de trois mois au moins entre les sessions. Le stage éventuel, prévu dans le cadre de l'expérience professionnelle requise, donne lieu à la rédaction d'un mémoire de stage évalué par un rapporteur membre de l'équipe pédagogique du master. Il est validé avec une note minimale de 10/20.
Le mémoire de fin d'études fait l'objet d'une soutenance devant un jury composé au moins de deux enseignants appartenant à l'équipe pédagogique du master.
Le master est délivré à un étudiant lorsque :
- chaque module d'enseignement a été validé par une note minimale de 10/20
- la note obtenue au mémoire de fin d'étude est au moins égale à 10/20.
Aucune compensation n'est possible entre la note de ce mémoire et les notes obtenues aux modules d'enseignement.
- les conditions d'expérience professionnelle requises sont satisfaites.
Le jury de délivrance du master est présidé par le professeur responsable du master ou un professeur désigné par ce dernier. Il est composé d'au moins deux enseignants appartenant à l'équipe pédagogique du master désigné par le professeur responsable du master. ?

Description

M2

6 ECTS

Quelle régulation du système de santé ? I

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, premier semestre
 
6 ECTS

Quelle régulation du système de santé ? II

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, second semestre
 
6 ECTS

Les outils de la gestion hospitalière I

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, premier semestre
 
6 ECTS

Les outils de la gestion hospitalière II

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, second semestre
 
8 ECTS

Stratégie des services de santé : conception et mise en œuvre

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, premier semestre
 
6 ECTS

La gestion des établissements de santé : étude de cas

Centres d'enseignement
  • Nord - Pas de Calais
  • Paris
    Présentielle, second semestre
 

4 crédits à choisir parmi :

6 ECTS

Initiation à la statistique et à l'économétrie appliquées à la santé

Centres d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 
6 ECTS

Représentation graphique et cartographie

Centres d'enseignement
  • Champagne-Ardenne
    Présentielle, annuelle
  • Languedoc-Roussillon
  • Paris
    Présentielle, premier semestre
  • Île-de-France (sans Paris)
    Présentielle, annuelle
 
6 ECTS

Evaluation économique des stratégies de santé

Centres d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 

Compétences


- Mettre en œuvre et assurer la coordination des projets d'établissement et de service de sa structure, à partir d'une connaissance approfondie et pratique de l'environnement politique, réglementaire et économique des établissements sanitaires et sociaux (structures de soins, dépenses de santé, politiques publiques nationales et régionales et économie de la santé)

- Mettre en œuvre les programmes d'amélioration et d'évaluation de la qualité des prestations et services proposés, à partir d'une analyse des formes d'organisation du travail et des ressources humaines en place (accompagnement de démarches de certification, conventionnement tripartite, contrôle de l'éthique médicale et professionnelle etc.),

- Répartir les moyens et gérer le budget d'une unité de travail, en utilisant les techniques de la comptabilité publique, de la comptabilité analytique de projet et du contrôle de gestion (par exemple, la mise en place du PMSI, Programme de médicalisation des systèmes d'information, les tarifications EHPAD...)

- Utiliser les applications informatiques internes et plusieurs bases de données spécifiques du secteur à partir de choix d'indicateurs (complétés de tableaux de bord et de gestion) qu'il a mis en place pour évaluer et suivre les activités des établissements sanitaires et sociaux,

- Animer et gérer une équipe d'acteurs de terrain, en utilisant les différentes techniques d'animation de groupe, d'évaluation d'activité (entretien annuel et d'évaluation) et de fixation d'objectifs d'activité en lien avec les réformes sanitaires, hospitalières et sociales. Il applique à cette fonction d'encadrement le droit du travail, des conventions collectives ainsi que les règles de responsabilité civile, pénale et administrative du secteur,

- Intervenir en concevant une ingénierie de projet ou d'organisation dans le cadre de l'accompagnement de réformes ou de projets impliquant une modification des fonctions et métiers. Il est alors chargé de concevoir un dispositif de réorganisation des métiers, de réformes de structures incluant une animation collective.

Débouchés professionnels

Ce master professionnel  a pour objectif de fournir aux auditeurs les outils d'encadrement et de pilotage nécessaires dans le cadre d'une direction de services de santé publique ou privée. Les enseignements permettent aux auditeurs de maîtriser l'environnement politique, juridique, économique des organisations sanitaires, sociales et médico-sociales afin de comprendre les restructurations en cours.
Par ailleurs les compétences acquises lors de la formation concernent les bases de techniques de gestion et leur application aux secteurs santé, social et médico-social. Ainsi, les auditeurs doivent être en mesure de mener une conduite de projet institutionnel.
Les auditeurs diplômés peuvent prétendre à des postes de direction ou d'encadrement dans le secteur sanitaire, social, médico-social.

Contact

Chaire d'économie et gestion des services de santé
Case 1D4P30, 2 rue Conté
75003 Paris
Tel :01 40 27 22 12
Chaire santé
Voir les sites

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Diplôme ou certificat

    • Paris
      • Paris
        • Stage de formation
        • Parcours imposé