Organisation des soins de premier recours dans les territoires de santé

Code UE : EGS140

  • Cours
  • 6 crédits

Responsable national

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Professionnels de santé ayant minimum un Bac+2 - promoteurs de maisons de santé pluridisciplinaires, agents territoriaux professionnels de santé, administratifs, directeurs d'hôpitaux locaux ou de structures médico-sociales, médecins territoriaux (notion de nouveaux métiers émergents ou à faire émerger)

Objectifs pédagogiques

Connaître les concepts, acteurs et enjeux déterminants en santé de premier recours Permettre la construction d'une vision d'organisation à partir d'un diagnostic santé d'un territoire

Compétences visées

L'acquisition de connaissances et de compétences devrait permettre aux auditeurs de s'impliquer dans les nouvelles formes expérimentales ou émergentes d'organisation des soins primaires.
Maîtrise des éléments de l'organisation en santé, entre les différents échelons, entre le sanitaire et le médico-social
Acquisition de compétences en conduite de projet sur un territoire (mobiliser une équipe, facteurs de succès, facteurs d'échecs)

Contenu

  • Prévalence croissante des malades chroniques et vieillissement de la population Complexité croissante des savoirs médicaux
  • Contrôle insuffisant de la pathologie, lié à une prescription inadaptée et/ou à un déficit de prévention et d'éducation thérapeutique (souvent dû à un mésusage du système de santé dans sa globalité)
  • Démographie des professions de santé
  • Changement de paradigme de la profession médicale (féminisation, nouveaux équilibres de vie professionnelle, désir de collectif...)
  • Définition des soins de premier recours en France et à l'étranger (dans les études de médecine, dans les textes officiels...)
  • Les objectifs des soins de premier recours (accessibilité à des soins de qualité, coordination, synthèse et continuité, prévention et santé publique)
  • Les acteurs de premier recours : médecins, dentistes, pharmaciens
  • Les acteurs de premier recours : les paramédicaux
  • Les acteurs de premier recours : les structures de soins sanitaires (exemple : hôpitaux locaux) ou médico-sociales (EHPAD)
  • Les modes de réponse ou nouvelles formes de pratiques émergentes : du cloisonnement aux réseaux (réseau informel, réseau de santé), maisons de santé ou pôles de santé ambulatoires, télémédecine, délégation de tâches
  • Les expériences : libérales et autonomes, libérales avec le soutien des missions régionales de santé (et MSA, et mutuelles etc), libérales avec le soutien des communautés de communes ou pays
  • Les problèmes et les solutions émergentes : les alternatives à la rémunération à l'action des PS, les activités nouvelles et leur reconnaissance, l'articulation avec les réseaux de santé, la conduite du changement, la formation initiale et continue

Modalité d'évaluation

10/20 minimum

Contact

Chaire d'économie et gestion des services de santé
Case 1D4P30, 2 rue Conté
75003 Paris
Tel :01 40 27 22 12
Chaire santé
Voir les sites

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non programmé